Les Différents Partenaires

10422123_551462368317499_898866994365344

Association Chico-Mendes Franco-Guatémaltèque

CHICO MENDES CANTEL France, a pour objet :

De mener des actions de développement et de protection dans le domaine environnemental, ainsi que de sensibilisation et d’éducation au respect de l’environnement en général. 
Dans la continuité de l’œuvre de Chico Mendes, elle promeut les valeurs citoyennes et solidaires allant dans ce sens. 
Elle soutient en particulier les actions de l’association « Proyecto de Reforestación Chico Mendes » basée au Guatemala dans la ville de Cantel, département de Quetzaltenango, ainsi que les actions dans le domaine environnemental au Guatemala et en Amérique centrale dans une optique de développement durable dans le respect des individus des cultures et des équilibres locaux.

L'association Chico Mendes de Cantel depuis 1999, acteur de développement pérenne. 

Le projet Chico Mendes a été initié en 1999 par un groupe de jeunes habitants de Cantel, sensibles à la nécessité de préserver leur environnement. L'objectif était de stopper la déforestation dans la vallée de Cantel qui menace les ressources en eau. Les deux principaux vecteurs de l'action étant la plantation d'arbres depuis leur germination en pépinière et l'éducation à l'environnement auprès de la population et des enfants. 
L’action du projet « Chico Mendes » se veut en accord avec les besoins et les attentes des habitants et acteurs de la vallée, soucieuse de la préservation des équilibres sociaux économiques et culturels locaux. 
Il ne s’agit aucunement d’engager une « révolution » des us et coutumes, mais bien plutôt de favoriser leur évolution pour les inscrire dans une logique de « développement durable et solidaire» formule actuellement à la mode car reflétant bien les nécessités et prises de conscience d’aujourd’hui, très réelles dans le contexte guatémaltèque. 
Ainsi en ce qui concerne l’action environnementale, il s’agit d’agir en douceur en se basant principalement sur l’existant et les dynamiques locales. 
Le projet « Chico Mendes » propose principalement « d’aménager » les pratiques locales ayant un impact sur l’environnement en limitant leurs effets « corrosifs » et si possible en en développant le potentiel positif d’un point de vue écologique économique et social, en évitant absolument de créer de nouvelles dépendances. 

logo-theatre-de-la-terre-1.jpg

Théâtre de la Terre

Le Théâtre de la Terre, basé en Ariège à Montégut-Plantaurel, est une compagnie qui crée ses spectacles et propose aussi son école de théâtre et de clown. Compagnie et école sont donc reliées et se nourrissent mutuellement.
Le Théâtre de la Terre n’a pas seulement une exigence artistique, il se revendique aussi terrain d’expérimentation, créateur de lien social, de dynamique locale et s’inscrit sur son térritoire.
Le théâtre de la terre est aussi engagé dans une mutualisation d’artistes et de compagnies, qui met en commun les moyens de production, de diffusion, partage une réflexion et une rencontre autour du spectacle vivant.
Enfin, le Théâtre de la Terre engage une réflexion sur un théâtre de la décroissance. Il va à la rencontre du public dans les campagnes, porte un regard artistique sur l’humain et défend dans son fonctionnement et ses thématiques le respect de la Terre, la simplicité, la convivialité, le partage et le plaisir.

40653121_318636895564339_806880684396878

Lien Sauvage

Créée en Juin 2018, Lien Sauvage est une association d’éducation à  l’environnement à vocation populaire œuvrant pour la création et le  maintien d’un lien intime et positif entre l’humain et son  environnement.
Militants pour la Terre, passeurs de nature et de conscience, visant à  encourager l’épanouissement du Vivant par l’empathie et la reconnaissance des relations d’interdépendances. 
L’association est porteuse de différents projets dont l’Accueil de Plein Air: Lieu d’accueil favorisant le jeu libre et le contact direct avec la nature sauvage, dans l’espoir que la proximité et l’intimité (re)nouée avec l’environnement naturel, éveille les cœurs et les consciences et entraîne des comportements plus responsables et empathiques.

logo final.png

Camping des Bons Hommes

Un travail de titan pour le couple, un investissement, mais surtout de la passion. Une passion que l’on sent poindre à chaque intervention d’Hassan, aux nouveaux projets en cours, et à ce label synonyme de patrimoine, de culture, d’enracinement à un terroir. « L’esprit du camping, c’est vraiment l’entraide, le retour à l’essentiel » glisse-t-il, sachant qu’il peut compter sur les 64 résidents à l’année.

Ces derniers se sont approprié les lieux ; potager, poulailler, soins à « Peggy » une cochonne noire recueillie par un des résidents, plantation de fruitiers avec Atout fruits, projet d’une ferme pédagogique… Un vrai air de grande famille souffle là, entre Mirepoix et Montségur, au pied des montagnes. Au village des BonsHommes au camping le Pré cathare, les résidents ont mis en valeur leur pied-à-terre Ariègeois.

Ils ont investi leurs parcelles, jardins, haies, décorations extérieures, tout est mis en œuvre afin de faire du site un petit coin de paradis le long de la Voie verte, du chemin des tisserands cathares, avec vue sur les montagnes et l’emblématique Montségur.

IMG_20200630_152216.jpg

Issa BC

Créatrice d'animations artistiques Body art, Issa est Coach Hamac aérien, Hamac stretch, danse.

Nous allons mélanger nos deux activités pour vous proposer de jolies projets autour et dans les arbres...